La boîte gatinoise Aïsha Productions se tourne vers le sociofinancement pour un projet de web-série policière

Aisha Productions Blog

La boîte gatinoise Aïsha Productions se tourne vers le sociofinancement pour un projet de web-série policière

  • 4 months ago

La société de productions audiovisuelles gatinoise Aïsha Productions s’est lancée dans une campagne de sociofinancement afin de développer son prochain projet, une websérie à saveur policière intitulée Illusions.

Cette série prévue en 6 épisodes aura Gatineau pour décor initial.

Elle serait diffusée sur Youtube, en français – avec des sous-titres prévus dans dix langues… détail d’autant plus important que les personnages s’exprimeront dans cinq langues différentes, rien que dans la première saison.

Grâce à cette campagne lancée sur la plate-forme Kickstarter, les deux créatrices de la série – la scénariste Aïsha Cloutier et la productrice Annie Coutu, d’Aïsha Productions –  espèrent pouvoir trouver assez de souscripteurs pour financer le «pilote» de leur série, «et, dans l’idéal, la saison 1», indique Annie Coutu.

Illusions raconte l’histoire d’un assassin professionnel – employé de l’agence M.O.R.T. Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, l’homme aura recours à «l’illusionnisme pour tenter de prouver son innocence», expliquent les deux créatrices.

Dans les détails scénaristiques dévoilés dans le cadre de cette campagne (en anglais), on apprend que le meurtre en question a eu lieu à Gatineau, alors que le corps d’une femme abattue d’une balle dans la tête a été retrouvée aux abords du Cégep de l’Outaouais.

Illusions
La campagne de sociofinancement de la websérie Illusions 
indique que le récit démarre à Gatineau, à la suite d’un crime. 

Dans son sous-texte, la série aborderait des thèmes tels que «l’anxiété» ou« la «violence conjugale» subie par les hommes.

L’objectif financier de la campagne lancée sur Kickstarter est de 367 000 CA$, ce qui couvrirait les coûts de l’épisode pilote, estime la productrice, en faisant valoir que réaliser la saison au complet représente quelque 2 millions $. Les deux femmes expliquent avoir planifié toutes les étapes leur permettant de réaliser l’intégralité de la première saison.

Lancée mardi dernier, la campagne de sociofinancement s’étalera jusqu’au 14 octobre. Après quatre jours, elle n’avait toutefois permis de récolter que 151 $.

Les fonds engagés par ceux qui souhaiteront appuyer le projet ne seront débités que si l’objectif de financement est atteint.

Annie Coutu

Productrice et réalisatrice indépendante, Annie Coutu a réalisé la série documentaire Les trésors de la Petite-Nation (diffusé à l’antenne de TVA et V). 

À titre de productrice, elle a chapeauté la websérie Consensus, qui se penche sur un couple franco-ontarien (TV5), et travaillé sur la série Les heures blanches (2014), une coproduction franco-canadienne traitant du phénomène de l’intimidation.

Aisha Productions a aussi produit le film A Fish Story, tourné – en anglais – dans la région de l’Outaouais.

About Me

Theresa Jordan

Curabitur nec justo sit amet urna convallis viverra. Phasellus auctor id lectus vel tincidunt. Phasellus sed lorem id diam venenatis ullamcorper. Curabitur iaculis risus vitae magna eleifend, at auctor dolor ultricies. Sed rhoncus aliquam turpis, a hendrerit arcu.

Sponsored

Recent Comments

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    By signing in, you agree to our terms and conditions and our privacy policy.

    New membership are not allowed.

    Noxe Studio

    The Noxe Film Studio
    1418 Noxe Street, Suite 3845
    California, USA

    Center Office

    +(01) 426-9824
    hello@gloriathemes.com
    12369, New York, USA

    All Right Reserved 2021 - Aisha Productions