La fondatrice et productrice d’Aïsha Productions pourrait bien poursuivre sur sa lancée victorieuse lors des Culturiades 2012 mercredi prochain, elle qui vient d’être nommée Grande diplômée de l’UQO.

La compagnie de la productrice, réalisatrice et auteure reçoit une nomination pour la deuxième fois aux Culturiades. Cette fois, c’est dans la catégorie Prix d’Excellence Gilles-Gagné – IVes Jeux de la francophonie.

Annie Coutu est un bon exemple que la passion permet de concilier famille et travail. Mère et créatrice à temps plein, elle récolte depuis quelques années les meilleurs fruits de sa carrière.

Selon Annie, son dernier projet n’est sûrement pas étranger au fait qu’Aïsha se retrouve encore sous les projecteurs. Annie et son équipe se sont occupés d’accueillir Sam Roberts et son équipe pour le tournage à Chelsea, au Lac Ste-Marie, à Wakefield et Cantley du long-métrage A fish story, qui prendra l’affiche en mars. Un budget de 4,9 millions employant 75 personnes. “Je gérais tout à partir d’ici et j’engageais les gens pour que ça roule bien. J’ai notamment demandé l’aide d’Equinoxe. Il n’y a pas beaucoup de boîtes dans la région qui peuvent accueillir de grosses équipes de l’extérieur comme ça”, explique-t-elle.

Annie travaille présentement sur deux projets, le long-métrage de fiction The Hero, qu’elle réalisera, et Mathias, un film familial.

Leave a comment